posté le 25-02-2011 à 14:09:50

le coeur d'un autre de Tatiana de rosnay

 

 

Bruce Boutard est un informaticien de 40 ans, bourru, misogyne, père d'un enfant, Mathieu, et divorcé de sa femme qui en avait assez de ces tromperies. Un homme déplaisant qui boit, mange n'importe quoi, méprise les femmes et n'a aucun intérêt dans la vie en particulier…

Apres un examen, suite à une partie de tennis qui c'est mal terminée, Bruce apprend qu'il souffre d'une maladie cardiaque. Seul une greffe de coeur pourrait le sauver. Après un délai d'attente assez important il reçoit enfin, un matin, un appel de l'hôpital...

La greffe se passe merveilleusement bien, la vie de Bruce reprend son cours doucement. Différemment aussi...Plus d'alcool, plus de gras, plus de cigarette, tout ça lui semblait impossible avant l'opération. A son grand étonnement il n'éprouva aucune difficulté à s'adapter à son nouveau régime!!
A son retour chez lui, il se sentit à l'étroit dans son appartement morne, triste et sale...Un grand nettoyage, une couche de peinture pour égayer un peu tout ça, à la grande surprise de son fils et de son ex femme.

Mathieu, propose à son père de partir en vacance en Toscane pour qu'il puisse tranquillement récupérer de son opération...Bruce accepte avec plaisir.
Arrivé sur place il éprouve un bien être qui l'étonne un peu...Il n'est jamais venu en Italie pourtant ce pays lui semble familier.
Voila que lors d'une visite au musée son coeur se met à battre la chamade à la vue d'un tableau de PAOLO UCELLO...Bruce n'a jamais rien vu d'aussi beau, il est subjugué...Subjugué par le tableau mais aussi par son comportement...Que ce passe t"il?? Jamais il n'a ressenti autant d'émotions...Sa personnalité, ses goûts, son caractère ont changé...
Il commence à se poser des questions sur son donneur...

Dés son retour à Paris, il se rend chez son chirurgien pour lui raconter tout cela en espérant pouvoir obtenir plus d'informations sur sont donneur.
Le médecin l'écoute attentivement et lui assure que ce qu'il ressent arrive parfois, mais qu'en aucun cas il ne peux lui transmettre le nom du donneur, c'est confidentiel.
Il lui communique le numéro de téléphone du psychiatre qui pourra l'aider à vivre avec son nouveau coeur...
Bruce est désespéré...Mais qui est son donneur? Pourquoi ressent il ces émotions? Est-ce possible que sa vie se transforme à ce point?
Toute ces questions vont trouvés réponse grâce à l'aide d'une personne que Bruce n'attendait plus...Des réponses et bien plus que cela!!

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 

1. Galate2  le 27-02-2011 à 20:15:10  (site)

Merci pour tes nombreux commentaires (heureusement que je suis tenue au courant par un mail sinon ils passeraient inaperçus !).
Je ne sais pas si je vais rester sur vef, j'ai un soucis avec les images, et ce de plus en plus souvent. Je ne peux ni terminer mes articles ni voir les photos sur les autres blogs comme le tien. C'est frustrant.
Je suppose que tu parles d'un film mais je ne connais pas le titre qui, je suppose apparaît sur ta photo?

2. harfang  le 28-02-2011 à 09:50:37  (site)

c'est très intrigant et donne envie de connaître la suite ! Sourire

3. harfang  le 01-03-2011 à 10:14:02  (site)

bisous

 
 
 
posté le 21-02-2011 à 18:56:15

Within temptation "Faster"

 


Commentaires

 

1. harfang  le 22-02-2011 à 15:04:11  (site)

sympa ! Rire

2. le-royaume-de-marquise  le 23-02-2011 à 11:09:19  (site)

Révérence chère Angélique

J'ai un petit moment de libre alors je viens te rendre visite et voir ce que tu as mis de nouveau dans ton blog.
Ah le nouveau clip de WITHIN TEMPTATION, j'adore !! vivement l'album, il sort fin-mars, j'ai hâte de l'écouter !!!

J'aime bien ta novuelle présentation, ton blog est de plus en plus gothique dis-moi (ce qui n'est pas pour me déplaîre).

A bientôt chère amie.Passes une bonne journée.Gros bisous de mon fiancé et moi.

Marquise sombre

PS : une amie à moi vient de créer un blog sur Vef, je lui fais de la pub.Voici le lien :
http://american_process.vefblog.net

3. harfang  le 23-02-2011 à 12:05:14  (site)

bisous !!!

 
 
 
posté le 18-02-2011 à 16:08:36

un diner de sanglots de frank quelen

 

 

 

 

 

Une petite ville au bord de la mer, un soleil accablant et un ennui mortel, une invitation à dîner dans la " maison aux dents ", qui fascinait Nicolas par son mystère lorsqu'il était enfant. Tel un papillon qui serait cette fois attiré par les ténèbres, Nicolas se lance dans l'exploration, d'abord enthousiaste puis terrorisé, des méandres du manoir et de ses habitants. On n'en sort pas indemne.

Roman gothique contemporain, par un jeune auteur (c'est son deuxième livre), Un dîner de sanglots raconte une soirée, une nuit et une matinée de la vie d'un jeune homme, qui découvre une famille d'aristocrates pervers, reclus dans une maison malsaine...

Admirable travail d'écriture, Ce roman envoutant surprend et terrifie.

 


Commentaires

 

1. philippine  le 18-02-2011 à 16:54:16  (site)

salut, eh bien je suis bien contente de temps en temps de découvrir que de nouvelles personnes viennent sur mon blog donc je te remercie donc de ton com !! Merci de tes gentils encouragements ! Je vois que comme moi tu aimes lire ! je ne connais pas certains des livres dont tu parles, peut-être que je vais suivre tes conseils ! bisous

2. harfang  le 21-02-2011 à 13:49:51  (site)

ton billet donne vraiment envie de le lire !
je crois que je vais rajouter ce livre encore une fois à ma PAL !
bon lundi déjà bien entamé !

 
 
 
posté le 15-02-2011 à 09:19:38

Deux soeurs pour un roi

 

 

 

 

 

 

 

 

Le duc de Norfolk, bien que déjà très fortuné, cherche constamment un moyen de s'enrichir. Tandis que le couple du roi d'Angleterre, Henri VIII, bat de l'aile, il décide d'envoyer la fille aînée de sa sœur, Anne Boleyn, en tant que maîtresse de celui-ci.

 

Cela fonctionne, mais après une erreur d'Anne, le roi revient de sa partie de chasse blessé. La sœur d'Anne, Mary, nouvellement mariée avec William Carey, soigne le roi. Celui-ci s'éprend d'elle. Elle devient ainsi la maitresse du roi, doublant sa sœur, jalouse.

 

Anne en vient alors à épouser secrètement l'homme dont elle était réellement amoureuse, Henry Percy. Mary l'apprend, l'avoue à son père. Comme le récent mari était déjà fiancé, et que leur union fut consommée, son oncle et son père, furieux, envoient Anne à la cour de France et ainsi annulent ce mariage, honteux, d'après eux.

 

 

 

 

 

 

 

 La guerre entre les deux sœurs, déjà latente, commence vraiment : Anne en veut horriblement à sa sœur de la faire envoyer en "exil". Sa mère la persuade de s'instruire davantage là bas. Mary tombe peu de temps après enceinte du roi. Ce qui donne à cette famille un certain privilège social. Mais Mary, affaiblie, ne peut plus partager la couche du roi, ce qui énerve son oncle, qui se dépêche de chercher un moyen de garder les faveurs du roi. Anne est tout de suite choisie pour cette mission et doit ainsi rentrer.

 

 

 

 

 

 

 

 

Quand Anne, changée par son voyage en France, revient, Mary commence alors à s'inquiéter de sa situation. Charmé par cette "nouvelle" Anne, le roi commence peu à peu à abandonner Mary. Cette dernière ne peut s'empêcher d'en vouloir à sa sœur. Mary se sent trahie par cette femme qui tourmente tant l'homme qu'elle aime - le roi. Le roi et Anne partagent un sentiment sincère mais Anne refuse les avances du roi, sous le prétexte que Mary, sa soeur, est enceinte de lui, mais en réalité elle ne veut pas être qu'une simple maîtresse et cherche à se venger de cette soeur qui lui a "volé" le roi et l'a ensuite envoyée en exil.

 

Mary donne naissance à un fils, mais au même moment, le roi promet à Anne d'abandonner sa femme et Mary pour Anne, "son seul et unique amour" dit-il. La haine entre les deux sœurs devient plus forte et Mary est obligée de repartir à la campagne, seule avec son enfant. Le roi cherche à éloigner sa femme pour combler Anne, qui ne veut pas se donner à lui comme une putain (Mary couvre sa soeur sur le fait qu'elle ait consommé son premier mariage).

  Le roi, furieux de voir le peuple hurler contre l'injustice commise envers leur reine et lassé de se heurter sans cesse au même mur, viole Anne. Malgré cela, la reine se fait évincer et Anne prend sa place : le peuple traite Anne de sorcière.

 

Anne donne naissance à une fille, la future Élisabeth. Elle n'accepte pas les infidélités du roi ; leur relation se dégrade de plus en plus. Malgré ça, Anne est de nouveau enceinte. Ce nouvel enfant est la seule façon de garder les faveurs du roi, et quand elle fait une fausse couche, tout semble perdu. Comme le roi la croit toujours enceinte, elle ne peut lui avouer la vérité, et encore moins recoucher avec lui pour lui donner un autre enfant.

Juste avant, du côté des Boleyn, un mariage entre leur cadet, George, avait été organisé avec Jane Parker, qu'il déteste. Désespérée et en proie à la folie panique, Anne demande tout simplement à son frère de lui faire un enfant. Tandis qu'elle monte à sa chambre, Jane les aperçoit. Cependant, les deux jeunes gens sont incapables de passer à l'acte. Mais le mal est déjà fait. Mis au courant de la situation par Jane Parker, le Duc de Norfolk, avec le roi, accuse la reine de haute trahison. George se fait donc exécuter.

Revenant de la campagne d'où elle s'était cachée, Mary tente par tous les moyens de se réconcilier avec Anne avant sa mort. Mais ne souhaitant pas la voir mourir, elle court voir le roi pour le supplier d'épargner sa sœur. Il lui donne sa parole. Mais, quand Anne se présente sur l'échafaud, un bourreau l'attend et lui coupe la tête : Henri n'a pas respecté sa parole. Il ne souhaite plus voir Mary à la cour. Elle part donc avec la fille de sa sœur défunte, respectant ainsi le dernier voeu de cette dernière.

 

Accablé et disgracié, Sir Thomas Boleyn mourut deux ans plus tard. Le Duc de Norfolk fut emprisonné. Parmi sa descendance, son fils, son petit-fils et son arrière petit-fils furent exécutés pour trahison. La décision d'Henri VIII d'Angleterre de rompre avec l'Église catholique changea pour toujours le visage de l'Angleterre.

 

 

Mary épousa William Stafford et vécu heureuse avec lui loin de la cour pour le restant de ses jours. La crainte d'Henri VIII d'Angleterre de laisser l'Angleterre sans digne successeur se révéla sans fondement. Il laissa un héritier qui allait régner sur l'Angleterre durant 45 ans. Ce ne fut pas le garçon qu'il désirait tant mais la solide petite fille rousse qu'Anne lui avait donné, Elizabeth.

 

 

 


Commentaires

 

1. harfang  le 15-02-2011 à 09:41:16  (site)

ah la fameuse histoire des soeurs Boleyn ! j'adore ce récit historique... il y a d'ailleurs une série Les Tudors dont les deux premières saisons sont passées sur Arte (en ce moment saison 4 sur Canal+) et qui est vraiment très bien.
Toutes ces alliances, ces complots, ces luttes me fascinent. J'adore ! ce film aussi d'ailleurs que j'avais vu lors de sa sortie au cinéma Sourire

2. harfang  le 17-02-2011 à 10:43:26  (site)

coucou Sourire

3. harfang  le 18-02-2011 à 10:29:31  (site)

je te souhaite de passer un bon WE Sourire

 
 
 
posté le 24-01-2011 à 22:00:44

lost in translation de sofia coppola

Bob Harris, acteur américain prenant de l'âge et à la carrière instable, arrive à Tōkyō, au Japon, afin d’y tourner une publicité pour un whisky de la marque Suntory, contrat qu'il a accepté en partie pour l'argent et en partie pour fuir son épouse. Incapable de s’adapter au décalage horaire et à la situation présente, il passe le plus clair de son temps dans l'hôtel de luxe où il réside, gratte-ciel dominant la ville. Pendant ce temps, Charlotte, une jeune femme récemment diplômée de l'université venue à Tōkyō afin d’y accompagner John, son mari, un photographe de célébrités, s’ennuie et se sent seule, incertaine à propos de son avenir et de ses sentiments envers l'homme qu'elle a épousé.

Peu après leur arrivée, Bob et Charlotte, qui souffrent tous deux d'insomnie, se rencontrent dans l'hôtel et commencent à sympathiser. Après plusieurs brèves rencontres, Charlotte invite Bob à une soirée avec des amis japonais et les liens entre eux deux se resserrent, liens amplifiés par le choc des cultures qu'ils ressentent tous deux et l'isolement dont ils souffrent.

 

 

 

Oscar du meilleur scénario original pour Sofia Coppola en 2004

 

 

 

 

 

Ayant adoré Virgins suicides en 1998, sofia coppola évoque  une comédie romantique aussi subtile que mélancolique

 

 

 

 


Commentaires

 

1. harfang  le 25-01-2011 à 11:34:24  (site)

c'est drôle c'est un des film de Sophia Coppola que j'ai le moins aimé... bien sûr il est mieux que la plupart des films mais à mon avis le meilleur de ses films reste Virgin suicide.

édité le 25-01-2011 à 11:34:45

2. harfang  le 26-01-2011 à 11:20:36  (site)

du coup je n'ai pas vu le dernier... il paraîtrait qu'il est assez ch.... l'as-tu vu ?

3. harfang  le 27-01-2011 à 11:23:32  (site)

bisous

4. harfang  le 28-01-2011 à 18:38:18  (site)

Bon WE Rire

5. harfang  le 01-02-2011 à 09:16:44  (site)

Bon mardi Sourire

6. harfang  le 02-02-2011 à 14:48:51  (site)

et je continue Sourire bon mercredi... Clin doeil

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article